Appareils de mesure pour la prévention des légionelles

Les légionelles sont des bactéries naturellement présentes dans nos eaux. Ainsi, elles peuvent intégrer les systèmes d’approvisionnement et arriver dans les systèmes d’eau sanitaire ou les installations techniques via le réseau de distribution d’eau. Les conditions idéales pour le développement des légionelles sont des températures comprises entre 25 et 45 °C. Des concentrations dangereuses pour la santé apparaissent dans la plage de 20 à 55 °C.

L’exploitation des installations de production d’eau chaude à des basses températures est donc problématique. La stagnation prolongée de l’eau dans les conduites est également propice à la prolifération de ces bactéries. Par ailleurs, les efforts pour économiser de l’énergie et de l’eau pour des raisons écologiques ou pour réduire les coûts peuvent également favoriser la prolifération des légionelles.

Il existe différentes possibilités techniques pour réduire le nombre de bactéries ou purifier l’ensemble du système en cas de contamination excessive. Cependant, il est plus raisonnable d’empêcher d’emblée la colonisation. La surveillance ou le mesurage des températures de l’eau à différents endroits fait partie des mesures de prévention les plus efficaces.

Testo vous propose différents appareils de mesure à cet effet – des simples thermomètres jusqu’aux enregistreurs de données en passant par les appareils de mesure de la température numériques. Ces appareils vous permettent de vérifier de manière précise et fiable la température de l’eau dans les systèmes d’eau chaude et d’eau froide.

Bon à savoir :

  • Dans les réservoirs d’eau prévus pour le stockage durable, la température ne doit pas être inférieure à 60 °C.
  • Lorsque l’adduction d’eau chaude sanitaire se fait par circulation depuis un réservoir central, la température ne doit pas être inférieure à 55 °C, même au retour.
  • Dans les circuits d’eau froide, la température de l’eau doit être maintenue à moins de 20 °C.
  • Dans les systèmes de réchauffement d’eau potable, le système de chauffage doit être capable d’augmenter la température de l’eau à 70 °C ou plus afin de garantir la désinfection.

Mesurage de la température de l’eau

Landingpage-Legionella-2023-testo-925-2000x1500.jpg

Appareil de mesure de la température numérique testo 925

Le thermomètre testo 925 et sa vaste gamme de sondes de température permettent de réaliser de nombreuses mesures sur les installations de chauffage, sanitaires, frigorifiques et de climatisation.

  • Mesure simple, rapide et précise avec une sonde thermocouple de type K
  • Alarme sonore en cas de dépassement des limites

Sondes compatibles

Landingpage-Legionella-2023-testo-915i-2000x1500.jpg

Kit de température testo 915i

Le kit testo 915i et ses sondes de température interchangeables permettent des mesures sans fil dans différentes applications.

  • Commande, évaluation et documentation aisées avec l’App testo Smart gratuite

  • Sondes de température interchangeables, TC de type K, classe 1 :

    • Sonde d’ambiance
    • Sonde d’immersion/de pénétration
    • Sonde de contact
Landingpage-Legionella-2023-Mini-Thermometer-2000x1500.jpg

Mini-thermomètre étanche

Le mini-thermomètre permet de mesurer de manière simple et rapide la température de sortie à n’importe quel endroit de l’installation.

  • Affichage des valeurs max/min
  • Étanche – indice de protection IP67
  • Étendue de mesure : -20 … +230 °C

Surveillance permanente de la température de l’eau

Landingpage-Legionella-2023-testo-175T2-2000x1500.jpg

Enregistreur de données de température testo 175-T2

L’enregistreur de données testo 175-T2 permet de surveiller la température de l’eau au niveau des conduites de manière simple et en continu.

  • Enregistrement de 2 valeurs de température / avec sonde interne & externe (CTN)
  • ichage des valeurs min/max.

Landingpage-Legionella-2023-testo-175T3-2000x1500.jpg

Enregistreur de données de température testo 175-T3

L’enregistreur de données testo 175-T3 a deux raccords TC – idéal pour les mesures simultanées sur des conduites d’eau chaude et d’eau froide.

  • Pour la mesure des basses et hautes températures.
  • Analyse des données par un logiciel

Landingpage-Legionella-2023-testo-Saveris2-2000x1500.jpg

Enregistreur de données radio testo Saveris 2-T3

L’enregistreur de données radio testo Saveris 2-T3 a deux raccords TC pour mesurer simultanément deux valeurs de température.

  • Documentation automatique des valeurs de mesure / Transfert des données via WLAN
  • Alarme en cas de dépassement des limites
Grâce à la sonde pour tuyau spécialement conçue pour les enregistreurs de données, les propriétaires immobiliers, les gérants d’immeubles et les artisans disposent d’une solution optimale pour surveiller la température des conduites d’eau froide et d’eau chaude.

Grâce à son mécanisme à ressort, cette sonde se fixe rapidement sur la conduite, en un tour de main. La tension variable du ressort rend ce mécanisme indépendant du diamètre de tuyau et la sonde est toujours correctement placée, ce qui est indispensable pour une mesure précise. En outre, le capteur s’adapte à la température de la conduite en très peu de temps et enregistre ainsi très rapidement les changements de température.

Détermination du pH pour l’analyse de l’eau potable

Le pH est un paramètre important pour vérifier la présence de légionelles et contrôler la qualité de l’eau. Le pH des échantillons d’eau prélevés doit être contrôlé directement lors du prélèvement ou juste après car il changerait au cours du stockage.

La valeur de pH est importante pour l’utilisation de chlore aux fins de désinfection de l’eau. L’effet de désinfection du chlore diminue lorsque le pH est supérieur à 7 de sorte qu’il faut adapter la concentration de chlore en conséquence.
Landingpage-Legionella-2023-testo-206-pH1-2000x1500.jpg

Appareil de mesure du pH et de la température testo 206 pH 1

  • Topsafe : étui de protection contre la saleté
  • Électrolyte sous forme de gel ne nécessitant aucun entretien
  • Indice de protection IP68
  • Étendue de mesure
    0 à 14 pH
    0 à +60 °C
  • Autonomie de la batterie : 80 h (arrêt automatique après 10 min.)
temperature_004320_16zu10.jpg

La légionellose

La légionellose, aussi appelée la maladie du légionnaire, est une infection provoquée par les bactéries de la famille des légionelles. Lorsque les légionelles trouvent des conditions de développement favorables, elles peuvent vite proliférer et former des concentrations élevées.

La transmission à l’homme est généralement possible par le contact avec l’eau du robinet. Si les bactéries sont ingurgitées en mangeant ou buvant, elles restent le plus souvent inoffensives. Ce n’est que la formation d’aérosols et l’inhalation de l’eau contaminée qui provoquent le risque d’infection et la maladie chez l’homme. C’est pourquoi chaque propriétaire de maison ou exploitant d’installations responsable doit se poser la question de savoir si ses installations présentent un risque de prolifération de légionelles.

Notamment les responsables de maisons de retraite, d’hôpitaux, d’établissements de soins, d’écoles, de piscines, d’hôtels et d’autres établissements publics comportant des douches sont obligés par la loi dans de nombreux pays de garantir une qualité irréprochable de l’eau. Mais aussi les exploitants de tours de refroidissement, d’installations de climatisation et d’humidification doivent pouvoir évaluer le risque de prolifération de légionelles dans leurs installations.

Détection de légionelles - que faire ?

Si grâce aux enregistreurs de données de température, vous détectez que les températures d’un système de conduite d’eau se sont situées dans la plage critique entre 20 et 50 °C pendant une période prolongée, plusieurs méthodes sont à votre disposition pour détruire les légionelles.

  • Dans le cadre d’une désinfection thermique, tous les points de prise d’eau doivent être ouverts pour faire couler de l’eau chaude à 70 °C car les bactéries sont détruites à cette température. En fonction de la taille de l’installation, la désinfection thermique peut être réalisée étape par étape.
  • La désinfection chimique utilise normalement du chlore pour tuer les légionelles. On utilise aussi de l’ozone ou du dioxyde de chlore car aucun produit secondaire n’est généré par ces substances.
  • Si vous souhaitez éviter l’utilisation de produits chimiques, le procédé eau / air pulsé est une bonne alternative. Des bulles d’air comprimé sont introduites dans le système d’approvisionnement en eau afin d’éliminer les sédiments et les biofilms qui servent de nourriture aux bactéries et protozoaires.
  • Le traitement de l’eau potable par rayonnement ultraviolet permet de modifier les informations génétiques des microorganismes, les empêchant de se multiplier par division cellulaire.

 

Landingpage-Legionella-2023-Legionella-Probes-2000x1500.jpg

Plus d’informations concernant la gestion des bâtiments

Brochure – Appareils de mesure pour la prévention des légionelles

Appareils de mesure et services pour le Facility Management technique

La mesure de la qualité de l’air intérieur et du confort thermique sur le lieu de travail